Une famille aux petits oignons

Titre : Une famille aux petits oignons
Auteur :Jean-Philippe Arrou-Vignod
Thèmes :Enfance / Famille / Ecole
Catégorie : Littérature de Jeunesse – Autobiographie

Résumé : pas un, pas deux, ni même trois… mais six enfants ! Six garçons répondant tous au prénom de Jean-Quelquechose. Dans l’ordre, il y a :
– Jean A : 10 ans surnommé Jean-Ai-Marre
– Jean B : 8 ans, le narrateur appelé Jean-Bon
– Jean C : 6 ans alias Jean-C-Rien
– Jean D : 4 ans dit Jean-Dégâts
– Jean E : 2 ans avec pour surnom Zean-Euh, le zozoteur
– Jean F, le dernier né ou Jean-Fracas.
Voilà la famille aux petits oignons : une incroyable tribu, remuante, bruyante, pleine de bêtises et de rires d’enfants. Il ne se passe pas une journée sans que les garçons se disputent ou redoublent d’imagination : chacun invente de drôles de jeux qui se transforment bien souvent en bêtises !
Heureusement, papa est d’une patience d’ange et maman est très organisée.
Les départs en vacances, le déménagement de Cherbourg à Toulon, la rentrée des classes…Jean-B, le second garçon de la famille réunit tous ses souvenirs d’enfance et nous livre toutes ces anecdotes sous forme de nouvelles.
Mon avis : cette famille aux petits oignons, je l’ai dégustée jusqu’au dernier mot ! Qu’est-ce que j’ai ri ! Impossible de s’ennuyer avec cette bande de joyeux lurons. Ils gagnent forcément la sympathie du lecteur parce qu’on a tous été un peu des Jean-Quelquechose…Quant aux parents, et bien je leur tire mon chapeau : ils s’en sortent drôlement bien. Cela dit, l’auteur est né en 1958, c’était une autre époque…mais enfin, bravo quand même ! Les petites histoires qui composent l’ouvrage se lisent très facilement.
A conseiller à partir de 11 ans.
Les 6 frères réunis sur une vraie photo. La flèche désigne le narrateur.
Extraits : « Six frères en rang d’oignons, avec la même bouille ronde, les mêmes oreilles décollées. Une famille ? Non. Plutôt une attraction ».
 » Jean-C. portait sous son blazer sa veste de pyjama et Jean-D. avait à chaque pied une chaussette de couleur différente. A ce moment, le téléphone a sonné.
– Est-ce que tu t’en sors ? a demandé Maman depuis la maternité
– A merveille, a dit Papa en giflant Jean-E. qui étalait sur la tapisserie les restes de son yaourt ».
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation