Comment (bien) gérer sa love story

Titre : Comment (bien) gérer sa love story*
Auteur : Anne Percin
Thèmes : Amour / Amitié / Relation parent-adolescent / Musique
Catégorie : Littérature de Jeunesse – Roman pour rire et s’émouvoir

Résumé : après avoir (bien) raté ses vacances**, revoici Maxime qui fait sa rentrée en Terminale ES. Il n’a pas franchement la cote dans son lycée : il travaille beaucoup et vise Sciences-Po alors forcément il passe pour l’intello et ça, ça ne fait pas rêver ! Mais Maxime a une passion, la musique (le funk) et un instrument de prédilection, la guitare (une Fender s’il vous plait !). Il est aussi très calé question ciné. Mais question « love story », c’est plutôt compliqué. Comment (bien) gérer son histoire d’amour naissante avec Natacha quand on est coincé entre des vrais potes un peu lourds-dingues, une meilleure amie cinglante et quand en plus, on est emprisonné dans un corps maladroit ?
Mon avis : avec cet opus n°2, Anne Percin confirme son talent pour se transmuter dans le corps et la tête d’un ado. Une verve adolescente et un humour bien cinglants qui ne laissent pas indifférent. L’auteure maîtrise avec finesse toute la complexe psychologie adolescente. En revanche, est-il bien nécessaire d’invoquer le « Dieu du sexe » dès les premières pages ? Je cite :  » […] en se tapant des pintes et en pelotant des poules » ; « […] la vie sexuelle d’un panda paraît trépidante » ; « ma libido d’huître, ça vous la coupe ». Et que dire de la réplique (culte) page 178 :  » on dirait Dark Vador qui s’est pris les couilles dans une porte » dixit la meilleure copine (un peu barge) de Maxime qui est la reine de la remarque bien sentie, c’est le moins qu’on puisse dire…
En tout cas, chapeau bas à l’auteure pour l’ensemble des références musicales et cinématographiques, c’est bluffant ! Bon, vous l’aurez compris, j’ai passé un bon moment avec Maxime et ses potes mais ce n’est pas la lecture de l’année à mon humble avis.

* ce roman fait partie de la sélection du prix départemental « D’un livre à l’Aude » 2013 auquel mes élèves de 3èmes participent.

** une excellente critique du livre « Comment (bien) rater ses vacances » sur Biblioblog. 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation