Je le dis en poésie…

 Je n’ai rien demandé à la vie
Poupée joyeuse d’un autre temps
D’un autre lieu
Loin d’ici
Je n’ai rien demandé à la vie
Besogneuse abeille
Loin du tumulte de l’insouciance
Et des cris
Je n’ai rien demandé à cette vie
Et tu es là
Comme une évidence
Un autre moi
Je n’ai rien demandé à cette vie
Et vous êtes là
Êtres chers de ma chair
Donnant le la mille fois
Je n’ai rien demandé à nos vies
Que les envieux nous envient
Ces odieux connards de passage
Et leurs piques infinies
Et vous, vous êtes là
Vivants, aimants
Cet Amour je le prends
Je le garde infiniment.

 

 

 

 

                                                                                            De moi-même 🙂

 

 

 

 

(J’ai l’humeur poétique, c’est parce que c’est mercredi, jour schtroumpfesque par excellence 😉
Je vous souhaite une bien belle journée ! Moi je file avec les (avec un s) au musée du jouet, oui-oui !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation