Luz

 

Titre : Luz
Auteur : Marin LEDUN
Thèmes : nature / amitié / famille / alcool / adolescence
Catégorie : Littérature de Jeunesse – Roman d’aventure

Résumé :  Lisa dite Luz aimerait ne plus avoir à subir les repas familiaux qui trainent en longueur et durant lesquels les adultes abusent de l’alcool. Elle aimerait surtout que ce vicieux de Vanier, un ami de son père arrête de lui lancer des regards appuyés… Un après-midi d’août, Vanier épie Luz dans la salle de bain, c’en est trop pour elle ! Incapable de mettre en mots son malaise, elle quitte précipitamment sa famille et gagne à toute vitesse les rives de la Volte. La Volte, un coin de nature où elle se sent bien, libre et apaisée. Elle y retrouve Thomas et Manon, deux camarades du collège. Luz n’apprécie pas vraiment Manon qui le lui rend bien. Quant à Thomas, c’est l’hidalgo du collège et toutes les deux en pince un peu pour lui. Luz leur propose de découvrir un endroit de baignade tranquille, à quelques minutes de marche. L’accès n’est pas facile mais les trois adolescents parviennent jusqu’au coin de paradis promis. Tout se passe plutôt bien jusqu’au moment où débarquent cinq adolescents… avec des bouteilles d’alcool. La fin de l’après-midi ne va pas se dérouler comme prévu et Luz va devoir faire face à un Thomas qui perd la tête et une Manon qui a beaucoup trop bu.

Mon avis:  l’histoire est efficace, bien ficelée et je n’ai pas eu envie une seule minute de quitter Luz ! Du haut de ses quatorze ans, elle mène, tambour battant cette petite troupe bien éméchée. L’auteur lui forge une personnalité de quasi-guerrière même si elle porte en elle toute la « révolte » et l’ambiguïté de l’adolescence : ce sentiment de ne pas être à sa place et d’être incomprise. Elle renvoie tout de même une image très positive et c’est en cela qu’elle est attachante. J’ai aussi apprécié la part belle faite à la nature : celle-ci est présente tout au long du roman et elle est souvent décrite avec beaucoup de détails. On reconnaît bien là les origines Ardéchoises de l’auteur et son sens aigu de l’orientation ! Un bon roman, court et intense qui soulève avec délicatesse les difficultés liées au passage de l’adolescence à l’âge adulte  : la difficulté de dire, les tentations de l’alcool, la découverte de soi et des autres… A découvrir !Quelques courts extraits : « Les paupières sont lourdes, les corps flasques et les esprits endormis.[…] Comme chaque dimanche, aussi loin que Luz s’en souvienne ».
« Autour d’eux, la lumière s’est teintée d’ocre et de brun. Les falaises semblent s’être resserrées, comme si elles voulaient prévenir toute tentative d’évasion ».

Rendez-vous sur Hellocoton !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation