La vie, en gros

la vie en gros def
résumé def

 Benjamin est un collégien en classe de troisième. Il est secrètement amoureux de Claire, une camarade de classe. Mais il a surtout un énorme complexe : il est gros, une obésité de catégorie 2 comme le lui annonce l’infirmière scolaire. Le regard des autres lui pèse et il tente alors de se mettre au régime. Mais c’est loin d’être gagné quand on aime cuisiner et surtout grignoter.

 

mon avisVIS def

C’est un livre que j’ai dévoré en une heure !

Il aborde un thème douloureux : l’obésité chez l’adolescent. La force de cette histoire, c’est que Benjamin dépeint son quotidien de gros mangeur insatiable avec simplicité, sincérité et une certaine pointe d’humour. Le lecteur plonge véritablement au plus profond de ses émotions et du coup on rit, on s’étonne, on s’émeut… Benjamin est un personnage attachant. Citation : « juste avant de m’endormir, alors que mon cerveau ramolli n’arrivait pas à se décider entre un rêve dont Claire était l’héroïne et un autre dont le premier rôle était tenu par une entrecôte-frites, j’ai entendu un long gargouillis résonner dans le creux de mon ventre ».

Outre le thème de l’obésité, ce récit aborde également des sujets chers au cœur des adolescents : l’amitié, les premiers émois amoureux et la relation parent-enfant.

C’est un livre très accessible et facile à lire que je recommande aux garçons comme aux filles de 10 à 15 ans.

Ce livre a reçu de très nombreux prix (dix-huit très exactement !) et a été adapté en téléfilm dans la collection « Carnets d’ Ados » en 2003.

 

la vie en gros 2
 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

3 p'tits mots sur “La vie, en gros

  1. Shes North on 6 mai 2013 at a dit

    Etrange… Je suis entrain de lire l’inverse. « Jours sans faim » de Delphine de Vigan.

  2. Aude on 7 mai 2013 at a dit

    Delphine de Vigan : en as-tu lu d’autres d’elle ? Il y a des titres qui me tentent bien mais je ne sais lesquels choisir…

  3. Je n’ai lu que « Jours sans faim » (que je n’ose chroniquer…) de Delphine de Vigan. Mais, j’en ai vu un à ma médiathèque qui m’a donné envie c’est « Les heures souterraines ». Je pense que je le lirai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation