L’Elue

lélueDEF
RESUME DEF DEF

La vie ne sourit pas à Kira : la voilà orpheline, entourée de personnes qui la détestent et voudraient la voir mourir. Personne n’a jamais voulu de Kira et de sa jambe infirme de naissance. Personne sauf sa mère Katrina qui l’a aimée plus que tout et l’a toujours défendue. Mais voilà, Kira est seule à présent. Elle doit se montrer forte dans cette société violente où les désaccords, les inimitiés et les jalousies sont le lot quotidien.

Et sa force, elle va la puiser dans ce don magique qu’elle possède : la broderie. Le conseil des Seigneurs l’a choisie pour restaurer la Robe du Chanteur sur laquelle est brodée toute l’histoire de son peuple. Bien à l’abri dans le Palais du Conseil, Kira va exprimer ses talents extraordinaires de brodeuse. Elle va surtout découvrir les secrets que renferme ce Palais.

 ♦♦♦
 

AVIS DEF DEF

Ce livre est un vrai coup de cœur !

Cette histoire mêle à la fois originalité et leçon de sagesse.

Originalité car le monde de Kira ne ressemble à nul autre : tout y est très particulier. Le champ où s’élèvent les âmes des morts, la Fagne, les us et coutumes…

L’auteur a fait le choix de mettre en lumière le thème du don artistique, ce talent quasi-magique dont sont dotés Thomas (la sculpture), Jo (le chant) et Kira (la broderie). Lois Lowry nous montre à quel point ce talent a besoin de liberté pour s’exprimer. Enfermé et dirigé par d’autres, ce don n’est qu’une petit chose fragile.

Mais ce que je retiens surtout de cet ouvrage, c’est toute la poésie et la sagesse qui en émanent. L’écriture – magique – m’a totalement transportée et enveloppée : «Le petit morceau d’étoffe donna une espèce de réponse, mais plus ténue qu’un battement d’aile de papillon ou qu’une légère brise, et dont il ne lui resta aucun souvenir à son réveil à l’aube».

Et que dire des passages où sont évoqués les fleurs et les plantes qui servent à colorer les fils : de vrais bijoux ! « Pour le rouge, garance et aussi gaillet, juste les racines. Têtes de tanaisie pour le jaune, et genêt pour le jaune aussi. Achillée : jaune et or…».

Enfin et si j’ose la comparaison, cette histoire c’est comme un dessin animé japonais, rempli de couleurs et de sagesse. La petite Kira nous délivre un message de paix, de douceur et de force aussi. Même si la vie a été rude avec elle, Kira n’est jamais aigrie ou révoltée. Elle avance au fil de son intuition et ne perd jamais de vue son but : pouvoir laisser s’exprimer ses doigts si agiles et broder le futur de son peuple sur la Robe, ce futur qu’elle a deviné…

J’aurais encore tant à vous dire sur cet ouvrage ! Suspense, rebondissements, aventures… oui vous trouverez tout cela mais chuuuut, je vous invite simplement à l’ouvrir et le déguster de toute urgence !

 

fin elue DEF

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Un p'tit mot sur “L’Elue

  1. L’histoire de Kira me rappelle celle de Claudine à Lyon que j’avais lu ado.
    Merci pour tes mots, Aude. Tu as le don, toi, de me donner envie de lire le livre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation