L’arbre à l’envers

arbrealenversDEFDEF
 
résuméDEF

Paulo a onze ans et son grand-père Arthur vient de mourir. Ses larmes ne coulent pas… alors qu’autour de lui les adultes ne chantent pas, ne rient plus et sont tristes. Paulo observe de loin cet étrange ballet lugubre de l’enterrement et se pose des tas de questions : où est parti son grand-père Arthur ? Pourquoi les adultes ont des réactions bizarres ? Et il n’est pas le seul à se poser des questions : sa cousine Jade de cinq ans, petite fille facétieuse s’interroge elle aussi. C’est auprès de sa grand-mère Elisa que Jade va écouter le fil de l’Histoire familiale tandis que Paulo va pousser la porte d’un endroit interdit et y trouver un arbre magique…

 

monavisDEF

C’est un très belle histoire !

Elle aborde pourtant les thèmes de la mort et du deuil à travers les yeux d’un enfant de onze ans. L’auteure a su amener tout cela avec une rare délicatesse et beaucoup de poésie.

J’ai vraiment aimé le regard à la fois naïf et intelligent du petit Paulo qui essaye de décoder les attitudes des adultes et qui en même temps tente de répondre à toutes les questions de sa petite cousine Jade. Ils s’aident mutuellement à grandir en quelque sorte.

« Aujourd’hui, c’était le jour le plus bizarre de ma vie. 1/ Parce que mon grand-père a été brûlé à son enterrement un jour de soleil de plage. 2/ Parce que je ne sais pas comment on fait pour être triste. 3/ Parce que, en plein spectacle, ma mère est partie pour que mon petit frère arrive ».

Le fil rouge de ce livre, c’est aussi et surtout le temps qui passe : celui qui fait naître et mourir les êtres et qui brode l’Histoire familiale. Et c’est grand-mère Elisa qui se prête au jeu des souvenirs, des photos, des anecdotes de famille… à la façon d’un conte, Élisa transmet à sa petite-fille Jade l’histoire de sa famille. Ce sont des liens entre générations qui se créent, des liens uniques, forts, indispensables. Quant à Paulo qui grandit et se pose mille questions, il va finir par comprendre quelle place il occupe dans ce puzzle familial et il va puiser dans une rencontre quasi-magique toute la force de ses racines et de ses ancêtres.

Ce livre nous fait aussi voyager et rire ! Voyager car c’est au Brésil que vit Paulo et c’est donc l’occasion d’effectuer une petite plongée dans cette culture grâce à quelques notes en bas de page. Quant au rire, ce sont les mots et réflexions de cette petite Jade qui provoquent ces moments d’humour bienvenus.

Un roman vraiment émouvant qui pourra aider les enfants – et les parents – à aborder les thèmes du deuil et de la transmission familiale. Je le conseille à partir de 8/9 ans.

« Et Paulo fut envahi d’un désir urgent. […] Écrire sans réfléchir. Écrire tout pour s’en débarrasser. Ouvrir le robinet magique de l’écriture et laisser le brouillard et le poids se vider ».

Merci aux éditions Hachette !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

4 p'tits mots sur “L’arbre à l’envers

  1. Cette histoire sur la famille, la vie et la mort, me tente beaucoup !

  2. Aude on 8 décembre 2013 at a dit

    Il est vraiment très bien écrit, très délicat et poétique. Je te le conseille vraiment ! Merci d’être passée par là, bise.

  3. Je l’ai vu dans un magazine !!! Il a l’air tout mignon 🙂 !!!

  4. Aude on 20 décembre 2013 at a dit

    Il est vraiment chouette ! Jette un coup d’œil à la chronique de Lylou – commentaire juste au-dessus – elle est magnifique ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation