Demain j’arrête !

demain

logo résumé DEF

On ne peut pas dire que Julie, 28 ans nage dans le bonheur : elle sort d’une histoire d’amour  compliquée et elle déteste son job à la banque. Heureusement, elle peut compter sur sa fidèle bande d’amis. Dans son quotidien somme toute banal, Julie va se trouver une occupation d’enfer : zieuter son nouveau voisin qui répond au truculent nom de Ricardo Patatras. Pour les beaux yeux de Ricardo, Julie est vraiment prête à tout…

 

logo mon avis DEF

Un auteur qui met en scène une femme avec autant de  justesse, c’est très fort !

Ce livre, c’est un vrai bonbon réconfortant et pétillant ! J’ai ri – beaucoup -, j’ai été émue – souvent – et pour tout dire, j’ai aussi écrasé  quelques petites larmes.

Cette Julie est plus vraie que nature ! Que celle qui n’a jamais été un temps soit peu hystérique, fofolle, un brin parano face à une hypothétique histoire d’amour se manifeste ! Le personnage de Julie est un peu poussé à l’extrême mais n’empêche que nombre de ses réactions m’ont parues drôlement familières.

Cette histoire est aussi bourrée d’humour : les situations cocasses se multiplient mais surtout Julie expriment ses vraies pensées (entre guillemets) c’est-à-dire ce qu’elle aurait réellement envie de répondre aux gens – mais qu’elle n’exprime jamais à haute voix – et elle y va franchement ! « Contente, le mot est faible. Mais il n’y a pas que ça. Mortagne, bougre d’andouille, tu es la preuve vivante que même le pire des mollusques peut faire le bien grâce à l’amour d’une femme et à une grande baffe dans la tronche ».

Enfin, au-delà des histoires de cœur et de vies quotidiennes, j’ai trouvé beaucoup d’humanité et de profondeur dans ce livre. Il invite à réfléchir sur le sens de la vie, de l’amitié et de l’amour. Julie décide de bouleverser sa vie, de se reprendre en mains, d’aider sa voisine esseulée et de prendre de vrais risques.

Cette histoire fait un bien fou : légère, émouvante, j’y ai senti beaucoup de sincérité de la part de l’auteur et ce sentiment s’est confirmé en toute fin d’ouvrage dans la partie « Et pour finir » : pas moins de 6 pages de remerciements où l’auteur laisse transparaître toute sa sensibilité.

Merci M. Legardinier pour cet excellent roman et hâte de découvrir vos autres ouvrages !

→ Envie de lire des citations, c’est ici

→ Envie de lire la biographie de Gilles Legardinier, c’est .

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

2 p'tits mots sur “Demain j’arrête !

  1. Tu l’as dit, ce livres est un vrai petit bonbon !!

  2. Ma Cabane à livres on 11 mars 2014 at a dit

    Ouiiii !! Et désolée pour la modération trèèèès tardive ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation