Lettres de l’intérieur

lettresintérieur

 

logo résumé DEF

Mandy, adolescente d’une quinzaine d’années décide de répondre à l’annonce de Tracey. Ce n’est pourtant pas son dada de se lancer dans une correspondance avec une inconnue mais elle se jette à l’eau et envoie sa première lettre un jour pluvieux de février. Tracey lui répond très rapidement. Commence alors un échange de lettres où les deux jeunes filles parlent de leur vie respective : famille, sorties, petits copains… Mandy envie Tracey dont le quotidien a l’air parfait. Au fil des semaines, elles apprennent à se connaître mais Tracey fait l’impasse sur certaines questions ou réflexions de Mandy. Étrange. D’autant que Tracey n’a jamais été inscrite au lycée de Prescott comme elle le prétend. Où est-elle alors et qui est-elle ?

 

logo mon avis DEF

C’est une histoire qui commence doucement, lentement presque banalement.  Mais où veut donc en venir l’auteur et quel va être l’enjeu de cette histoire ?

Puis le retournement de situation se produit et le récit n’en finit plus de monter crescendo et de gagner en intensité.

Ce roman met en avant le pouvoir de l’écriture et son effet libérateur. Mandy et Tracey ne se seraient probablement jamais rencontrées en vrai mais l’écriture va leur permettre de se rapprocher, de se connaître et de s’apprécier. Avec leurs univers et leurs personnalités opposés, écrire devient beaucoup plus naturel que parler. Pour le coup, l’écriture agit comme un médicament pour les deux jeunes filles. Elles couchent sur le papier leurs mots, leurs maux, les appréhendent et se libèrent peu à peu du poids de leur histoire respective.

Cette aventure épistolaire met aussi en lumière la quête de soi et la difficulté de grandir. Mandy et Tracey se cherchent chacune à leur façon : la première a un grand besoin de sincérité, de sécurité et cette expérience lui fait quitter un peu plus l’adolescence. Tracey, quant à elle est confrontée à sa propre violence mais son évolution psychologique est incroyable ! Elle n’est plus la même à la fin du récit.

L’auteur nous donne une belle leçon d’amitié, originale et sincère qui prend aux tripes. Les lettres échangées par Mandy et Tracey sont de plus en plus longues et chargées en émotions. Quant à la fin… non je ne vous révèlerai rien mais elle est un peu frustrante certes mais comment pouvait-il en être autrement ?

Un très beau roman épistolaire à avoir dans sa bibliothèque !

A partir de 12 ans.

 

bonasavoir

→ Envie de lire des extraits du livre, c’est ici.

→ Envie de découvrir la biographie et la bibliographie de l’auteur, c’est (en anglais).

John MarsdenJohn Marsden

♦♥♦

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation