Que cent fleurs s’épanouissent

couvquecent

logo résumé DEF

Fraîchement diplômé de l’Institut d’art de Pékin et spécialisé dans la peinture à l’huile, Hua Xiayu attend avec impatience d’être nommé sur un poste à Pékin. C’est avec stupeur qu’il se voit affecté au fin fond de la Chine, à Qianxi dans une usine de céramique et de porcelaine. Il va vite apprendre qu’il a été victime de délation et qu’on l’accuse d’être un contre-révolutionnaire. Il a été nommé à l’usine pour être « rééduqué ». Il n’a pourtant commis aucun crime et n’a jamais eu de pensées révolutionnaires. Sa vie va devenir un enfer. Il aura pour seul tord d’être un artiste naïf, fougueux, passionné dans une Chine où Mao Zedong considère que la culture fait partie des vieilleries dont il faut à tout prix se débarrasser.

 

logo mon avis DEF

Quel livre bouleversant ! Même si cette histoire est profondément triste et dramatique, j’ai trouvé ce livre extraordinaire, un vrai coup de cœur !

L’auteur nous donne une leçon d’Histoire concrète, vivante et marquante. Le choix de faire témoigner un « rescapé » de la Révolution culturelle est judicieux. Hua Xiayu – le rescapé en question – raconte sans détours tous les châtiments corporels et moraux subis, l’ambiance délétère… Le lecteur est plongé au cœur d’une histoire particulière et saisit l’Histoire de la Chine dans les années soixante. Cette Révolution culturelle a été une véritable tragédie. Certains passages sont difficiles et votre cœur devra être bien accroché en lisant les châtiments infligés, les réactions de Dune, la femme du narrateur…

J’ai particulièrement aimé Hua Xiayu, personnage fascinant et hors-du-commun. Sa relation à l’Art est poignante.  Sa capacité à dépasser ce qu’il a vécu et à en tirer du positif est incroyable ! L’inspiration, l’acte/le souffle créateur, le jeu des couleurs, les porcelaines qui prennent vie… tout cela est tellement bien décrit dans le livre. L’auteur a choisi de laisser une véritable place à l’Art malheureusement bafouée dans la Chine de Mao Zedong.

Enfin, la relation entre Hua Xiayu et Le Noir, un chien intelligent, fidèle et un inestimable soutien m’a beaucoup touchée.

Malgré le sujet grave et la brutalité de certaines situations, ce livre dégage une poésie inattendue et nous transporte dans la fougue artistique d’un homme sensible et passionné. Un livre à découvrir sans tarder !

→ Mes passages préférés :

« J’ai pris du rouge vermillon, de l’ocre, de la terre de Sienne et un vert vif que j’ai travaillés pour obtenir des teintes douces et tendres dont j’ai couvert le mur sombre. Toutes ces couleurs, c’était elle. Comme un mirage, elle était là et je suis resté toute la nuit à les regarder, hypnotisé ».

« Serais-tu de ces artistes qui vont puiser au plus profond d’eux-mêmes, inlassablement, cette inspiration féconde avec laquelle ils s’approprient le monde ? Mais ne crois-tu pas également que le hasard est un élément de l’acte créateur ? ».

« Le monde entier se déploie devant nous, impatient que nous l’inventions, non que nous le répétions ».

« La vie est le plus grand des sculpteurs. Elle transforme, bien sûr, l’apparence des hommes mais elle peut aussi modeler leur cœur, ce qu’aucun sculpteur ne pourra jamais faire ».

 

→ En savoir plus sur l’auteur :

fengjicai« Feng Jicai est né en mai 1942, à Tianjin, dans la province du Hebei, où il vit toujours. Après des études à l’Institut des Beaux-Arts de Pékin, il a d’abord été peintre et a participé au mouvement de la Révolution culturelle, jusqu’à sa décision de devenir écrivain, en 1978. Erudit, esprit original, curieux de tout et ouvert au monde, Feng Jicai est un humaniste, il dirige une association d’écrivains chinois et c’est aussi un ardent défenseur du patrimoine culturel et populaire de son pays. Feng Jicai écrit aussi des textes pour adultes.» Source Ricochet.

Pour comprendre la Révolution culturelle : http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/Grande_R%C3%A9volution_culturelle_prol%C3%A9tarienne/140732

♦♥♦

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

7 p'tits mots sur “Que cent fleurs s’épanouissent

  1. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog, et je me permets de vous laisser un petit commentaire.
    J’aime bien votre blog, la présentation, la façon dont vous écrivez. Je tiens moi-même un blog, et j’avoue que vous m’avez donné quelques idées.
    Avez-vous lu la saga de Percy Jackson ? J’ai tous les tomes chez moi, et je les ai tous trouvés très bien. Et vous ?
    Moignon

  2. Ma Cabane à livres on 27 septembre 2014 at a dit

    Coucou Manon, merci pour ton gentil mot ! Et non, je n’ai pas eu le temps de découvrir le fameux Percy ! Mais je ne désespère pas de trouver du temps pour me pencher sur ses aventures. Je te souhaite un très bon week-end. Tu en es où de tes lectures Babelio ?

  3. Bijour,
    Concernant Babélio… J’en suis au début de Swing à Berlin. Vraiment extra ! En même temps, je bosse sur les critiques des livres que j’ai déjà lus, et en plus je lis de la poésie. Donc, pas trop le temps…
    J’aurais besoin d’un conseil : je pourrai parler de quoi sur mon blog ?
    Please, help me !!
    Moignon
    P.S : avouez, sans le pseudo Moignon, vous auriez jamais deviné qui c’était, hhuu ? 🙂

  4. Ma Cabane à livres on 27 septembre 2014 at a dit

    Moignon…. ahum… sacrée Manon !!! C’est vrai que je ne t’aurais peut-être pas démasquée 😉 Pour ton blog, si tu y postes toutes tes lectures, ce sera déjà énorme et vraiment chouette car tes avis sont très intéressants si, si !! Après, tout dépend de ce que tu veux livrer aux gens : parler de toi – ce qui reste délicat à mon sens- ou plutôt parler de tes passions. J’ai vu que la cuisine t’intéresse et c’est un sujet qui plait beaucoup en général. Alors pourquoi pas faire de ton blog, un espace de lecture-goûter, lectures-recettes… ? A très bientôt !

  5. Merci beaucoup.
    Au départ, je voulais faire un coin ou je parlais des choses que j’avais découvert. Morgagane m’a alors souligné en commentaire que je  » devrais parler des choses que j’aime  » vu le nom du blog. J’ai alors parlé de mes lectures, passions…
    Je préfère ne pas trop parler de moi, rester dans l’anonymat ( si, si ! J’aime bien ça ! 🙂 )…
    À propos de mes lectures, eh bien… J’ai pas vraiment le temps. ( Oui je sais :  » j’ai le temps pour aller sur votre blog et pas sur le mien, je suis une  » geek « , blablabla… )
    Moigno’

  6. P.S : j’aurais un petit service a vous demander. Pourriez vous parler de mon blog (laviedemanon.wordpress.com) au plus de gens possibles? Merci d’avance

  7. Ma Cabane à livres on 29 septembre 2014 at a dit

    🙂 Et oui, je vais de ce pas mettre ton blog dans ma Blogroll… elle est pas belle la vie ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation