La terrifiante histoire et le sanglant destin…

La terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel

 

logo résumé DEF

Hansel et Gretel sont jumeaux et vivent auprès de leurs parents, le Roi et la Reine d’un royaume baptisé Grimm. Tout se déroule pour le mieux dans le meilleur des  mondes possibles. Mais un jour, bien avant que Hansel et Gretel viennent au monde, Jean, un fidèle serviteur des souverains de ce royaume surprend une conversation annonçant le destin funeste de la Reine. Il décide alors d’agir pour que de malheureuses prophéties ne se réalisent pas. Malheureusement, aller à l’encontre d’un destin peut engendrer de graves conséquences. Hansel et Gretel vont l’apprendre à leurs dépens.

 

logo mon avis DEF

Voilà un conte (roman ?) tout à fait original et qui en  déroutera plus d’un !

Très marqué par les contes des frères Grimm, l’auteur s’est largement inspiré de ces contes allemands pour enfants et propose ici une version «trash» comme le titre le laisse supposer.

Le livre se découpe en neuf histoires distinctes commençant toutes par « Il était une fois ». Mais tout cela n’est que ruse de la part de l’auteur car toutes ces histoires se suivent et ont pour personnages principaux Hansel et Gretel. Voici donc ces deux enfants qui évoluent au fil des pages et côtoient la fameuse sorcière de la maison pain d’épice, le diable et ses cheveux d’or… et d’autres personnages connus que l’on retrouve chez les frères Grimm.

L’originalité de cet ouvrage tient au fait que l’auteur interpelle le lecteur (écriture en rouge). Ces courtes mais fréquentes interventions permettent à l’auteur d’insuffler son humour noir et grinçant, de nous faire peur ou au contraire de nous rassurer sur le sort de ses héros ou bien encore de nous donner quelques leçons de sagesse. On aime ou on déteste. Pour ma part, cela n’a pas du tout gêné ma lecture. En revanche, je n’ai pas toujours trouvé ces interventions pertinentes ou convaincantes. Certaines atténuent malheureusement le suspense car l’auteur laisse deviner ce qu’il va advenir de Hansel et Gretel. Dommage.

Toutes ces histoires se veulent sanglantes, terrifiantes. Alors oui, il y a des morts, du sang, des têtes coupées, des corps mutilés mais il n’y a pas de quoi en faire tout un plat non plus ! Certes, je ne laisserai pas ce livre entre les mains d’un enfant de moins de douze ans, c’est sûr – Hachette le recommande d’ailleurs à partir de cet âge là- . Mais au-delà de toute cette mise en scène « halloweenesque », ce n’est pas le côté « trash » que je retiens.

Ce sont des thèmes forts comme la relation parent-enfant, le courage et l’évolution psychologique de ces enfants qui m’ont vraiment marqués. L’auteur donne toute son importance à Hansel et Gretel, des enfants qui font preuve d’un rare courage et d’une grande force de caractère. Ils ressortent de toutes ces épreuves grandis et plus forts. Cette histoire est comme un hymne à l’enfance et à l’innocence qui  peu à peu se perd pour disparaître tout à fait. Quand au rôle des parents, il est aussi mis en lumière. Hansel et Gretel grandissent sans autorité parentale puisqu’ils ont fuit leur père et leur mère. Apparaît en filigrane tout un questionnement sur le rôle des adultes en tant que parents et l’auteur n’est pas forcément tendre avec eux.

Au final, c’est un livre plutôt réussi même si ce n’est pas un coup de cœur.

La couverture cartonnée est particulièrement belle. J’ai été beaucoup moins emballée par les illustrations qui jalonnent l’histoire mais ce n’est que mon avis…

Merci aux éditions Hachette pour cette découverte ! Ici le site de Lecture-Academy.

→ * Lecture commune * :  allez lire la superbe chronique de ma partenaire Lylou de Livres et merveilles au pays de Ly Lan en cliquant sur l’image ci-dessous.

imageblogpartenaireDEF

→ Mes passages préférés :

« Eh bien, oui, c’est comme ça. Il y a des douleurs qui peuvent vous transformer. La plus solide des épées, sous l’assaut d’un feu violent, ploiera et sa forme sera modifiée. Il en fut ainsi de Hansel. Le feu de la culpabilité et de la honte avait la puissance nécessaire ».

« Les enfants possèdent une sagesse, un regard sur le monde, une foi en l’avenir que nous, adultes, avons perdus. Vient un temps où un royaume a besoin de ses enfants ».

→ En savoir plus sur l’auteur, Adam Gidwitz : 

Adam Gidwitz, auteur

Adam Gidwitz

Adam Gidwitz est un auteur américain né en 1982 et qui a étudié la littérature anglaise. Il devient professeur des écoles et enseigne à des élèves de CE1 dont il fait d’ailleurs mention à la fin de cet ouvrage. A présent, il dédie tout son temps à l’écriture.

 ♠ Ici son site en anglais.

♠ Pour des informations fraîches, son twitter .

 

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

2 p'tits mots sur “La terrifiante histoire et le sanglant destin…

  1. Je suis d’accord, j’ai été plus marquée par les personnages d’Hansel & Gretel, leurs relations avec les adultes et leur évolution que par les scènes sanglantes. Par contre j’aime beaucoup les illustrations que je trouve très finement travaillées 😉 Jolie chronique !

  2. Ma Cabane à livres on 2 novembre 2014 at a dit

    Merci Lylou ! Contente d’avoir « partagé » cette lecture avec toi ! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation