Divergente, tome 3

divergente3

 

logo résumé DEF

Le règne des factions a pris fin. L’ancien système n’existe donc plus et c’est Évelyn qui a pris les rennes du pouvoir… au grand désespoir de Tris. Cette dernière voit en Évelyn une nouvelle despote prête à tout pour régner sur son nouveau royaume. Mais Tris refuse de se laisser mener par le bout du nez et décide de fuir cette nouvelle société qui se met en place. Avec Tobias, elle veut aller au-delà de la clôture. Que vont-ils découvrir ?

 

logo mon avis DEF

La nouveauté de ce dernier tome est la double narration : Tris et Tobias se partagent cette fois-ci le récit. Habituée à l’unique point de vue de Tris, j’ai été quelque peu déstabilisée mais finalement la curiosité l’a emportée. Choisir Tobias comme autre narrateur, c’est  – enfin – plonger au cœur des pensées de ce personnage à priori impénétrable. J’ai découvert un Tobias plus fragile que je ne le pensais. A fleur de peau, sensible et fragilisé par son histoire familiale, il devient du coup plus accessible et « humain ».

Qu’en est-il de Tris ? Elle atteint une vraie maturité : les épreuves l’ont endurcie. Son amour indéfectible pour Tobias la rend forte. Elle n’est plus la fille torturée et fragilisée du deuxième tome. Elle se pose ici en guerrière, sûre de ses intuitions et de ses choix. Cela ne l’empêche pas de douter par moments mais elle est déterminée, plus courageuse que jamais.

J’ai trouvé le rythme du récit bien moins enlevé que le précédent tome. Il faut dire que le tome 2 avait été presque étourdissant d’actions ! Celui-ci n’est pas dénué de péripéties mais elles sont un peu longues à venir. Cela dit, c’est tout à fait logique : Tris, Tobias et leurs compagnons découvrent ce qui se trouve hors de la clôture et digèrent toutes les explications fournies par ceux qui sont aux commandes de leur ex-monde de factions.

Je trouve ce troisième tome plus dense et plus complexe dans le sens où il induit une infinité de réflexions sur des thèmes comme la manipulation génétique, l’identité, la quête de vérités, la culpabilité et la responsabilité des choix que chacun est amené à faire. Et si de telles choses advenaient me suis-je demandée à plusieurs reprises… j’ai vu poindre le cafard mais vite dissipé par les rebondissements de la fin du tome.

Et puis est arrivée la fin… Il m’a fallu non seulement faire le deuil de cette saga mais aussi de ce final… je ne vous dévoilerai rien mais cette fin ressemble fortement à une claque, voilà.

Divergente fait partie de mes sagas chouchou au même titre qu’Hunger Games – peut-être encore plus qu’Hunger Games -. J’ai du mal à admettre que c’est  fini.

J’attends avec hâte l’adaptation ciné du tome 2 car j’avais bien été emballée par le premier volet.

→ Mes passages préférés :

« On dirait qu’il n’y aura jamais de fin aux conflits, dans la ville, dans le complexe, nulle part. Il n’y a que des pauses de respiration entre l’un et le suivant, et naïvement, on appelle ces respirations « la paix » ».

« Je suis tombée amoureuse de lui. Mais je ne reste pas avec lui par défaut, juste parce qu’il est là et qu’il n’y a personne d’autre. Je reste avec lui parce que je le choisis, chaque matin où je me réveille, chaque matin où on se dispute, où on se ment, où on se déçoit. Je le choisis chaque jour, et lui aussi me choisit ».

→ En savoir plus sur l’auteure, Veronica Roth :

Divergente tome 3

Veronica Roth

Toute jeune auteure américaine de 25 ans, Veronica Roth a suivi des études d’écriture créative à l’Université. Pour d’autres informations complémentaires, je vous invite à découvrir son site.

° Ici son site

° Par son twitter

 

 

 ♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

6 p'tits mots sur “Divergente, tome 3

  1. J’ai le même avis que toi sur ce tome.
    Mais la fin … J’espérais autre chose

  2. Ma Cabane à livres on 30 novembre 2014 at a dit

    Cette fin est terrible et déçoit pas mal de monde… Merci d’être passée par ici 🙂

  3. Je suis totalement d’accord avec ton avis, j’ai l’impression de relire le mien 😉 La fin est totalement bouleversante…

  4. Ma Cabane à livres on 29 janvier 2015 at a dit

    🙂 Très chouette ton blog « Laitfraise création » !

  5. Je n’ai toujours pas lu ce fameux tome 3… Tout comme toi, je crois que je me refuse à dire adieu à cette saga. Comme il me tarde de voir l’adaptation du 2e au cinéma par contre (ça approche !!). Ça sera peut-être le coup de pouce que j’attends pour achever cette histoire.

  6. Ma Cabane à livres on 29 janvier 2015 at a dit

    Cela fait plaisir de te lire !! Moi aussi, vraiment hâte de découvrir le tome 2 adapté au ciné 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation