Oniria. Tome 2 : le disparu d’Oza-Gora

OniriaTome2

logo résumé DEF

Eliott est arrivé à Oza-Gora, le pays du marchand de Sable. Il doit à tout prix le rencontrer pour savoir comment sauver son père, emprisonné dans un sommeil sans fin. Mais la mission d’Eliott va se révéler beaucoup plus complexe que prévue. C’est un dénommé Jabus qu’Eliott doit absolument retrouver s’il veut sauver son père. Sauf que Jabus est retranché à Ephialtis, le pays des cauchemars gardé par La Bête qui maintient prisonnière la princesse Aanor. Comment Eliott va-t-il parvenir à relever cet immense défi ?

logo mon avis DEF

A quoi reconnaît-on un livre « coup de cœur » ? Au besoin irrépressible de le lire tant il est addictif – même si la corbeille déborde de linge par exemple 😉 -. Ce tome 2, au même titre que le tome 1 est un vrai « coup de cœur » !

 ◊ Des personnages très attachants ◊

Ce livre foisonne de personnages tous plus intéressants et attachants les uns que les autres ! Ils sont à la fois très différents et complémentaires. La personnalité de chacun est très travaillée. J’ai aimé la fougue de Katsia, le grain de folie de Farjo, l’instinct protecteur de Jov’ et de Pom, la fidélité de Til et l’impressionnant Marchand de Sable :  il dégage beaucoup de force et de sérénité à la fois.

Mais les deux personnages qui m’ont particulièrement marquée sont d’une part Eliott et d’autre part Mamilou. Le premier a gagné en épaisseur psychologique par rapport au premier tome. Je le trouve très juste : héros mais pas trop, il garde ses faiblesses, ses doutes, ses peurs, toute sa maturité de douze ans en somme. Quant à Mamilou, la grand-mère d’Eliott, elle est très présente dans ce tome et c’est tant mieux ! Véritable soutien pour Eliott, elle est tout simplement incroyable. C’est super-mamie : elle initie Eliott aux subtilités d’Oniria.

◊ Rebondissements et révélations ◊

Je ne me suis pas ennuyée une seconde ! Les chapitres sont courts et nous font naviguer d’un monde à l’autre.

La créativité et l’imagination débordantes de l’auteure sont au rendez-vous : quand Til explique le fonctionnement du sable et le processus d’endormissement par exemple, c’est franchement passionnant !

Mais dans ce tome 2, ce sont les révélations qui sont marquantes : on apprend le rôle que Mamilou a joué à Oniria il y a plusieurs années de cela ;  l’auteure révèle également le rôle d’Eliott ou plutôt son « titre » ; on sait également que La Bête, le roi des cauchemars, est étroitement lié au père d’Eliott…

Voilà un excellent deuxième tome ! Je l’ai vraiment adoré de bout en bout peut-être même plus que le premier ! Vivement le tome 3 ! Je le conseille à tous les adolescents à partir de 11 ans.

Merci aux éditions Hachette

hachettedefLecture Academy

→ Petit extrait :

« Mamilou referma le couvercle de la boîte en raphia, la reposa sur la table de nuit et attrapa le livre, espérant y trouver plus d’explications. La première page était couverte de signes alambiqués que Mamilou aurait été bien incapable de déchiffrer. Sans se démonter, elle examina le livre sous toutes ses coutures. Comme elle l’espérait, elle trouva un petit compartiment caché dans la troisième de couverture. Elle l’ouvrit et en tira une charabiette, qu’elle posa sans hésitation sur son visage. » (p. 127).

→ En savoir plus sur l’auteure, B.F. Parry :

L'auteure d'Oniria

B.F Parry

B.F. Parry est tombée dans la marmite de l’écriture quand elle était petite. A neuf ans, elle commence un premier roman d’aventures, « Mystère et nougat mous », qu’elle ne termine jamais. Elle met ensuite sa plume au service de ses études, puis de ses employeurs : plaquettes commerciales, communiqués de presse, sites internet, tout est bon pour jouer avec les mots. Et puis enfin, elle se réveille un matin avec « l’idée ». Celle qui lui fera quitter son travail pour se consacrer à l’écriture de son premier roman : « Oniria, le royaume des rêves ». Aujourd’hui B.F. Parry vit au Maroc avec son mari et ses deux filles. (Hachette)

Retrouvez l’interview de B.F. Parry ici ►http://macabanealivres.com/2015/02/25/interview-de-b-f-parry-oniria-tome-1/

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Un p'tit mot sur “Oniria. Tome 2 : le disparu d’Oza-Gora

  1. badan on 8 décembre 2016 at a dit

    tu peux mettre un long réssumé moi j’ai pas compris les histoire et pourtant j’adore lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation