Paroles pour adolescents

Paroles pour adolescents Dolto

◊ Comment est structuré le livre ? ◊

C’est un petit format (12,5 cm x 17,5 cm) à la couverture souple et glacée.

Ce livre se compose de quatre « grandes » parties :

– un avant-propos signé Françoise Dolto.

– une préface écrite par Catherine Dolto, la fille de Françoise Dolto. Ce livre étant une réédition, il s’agit en réalité d’une double préface, l’une écrite en 1989 et l’autre en 2007.

– de treize thématiques : l’adolescence, qu’est-ce que c’est ? , les transformations, se sentir beau et se sentir laid, la  sexualité, l’amour, l’amitié, les parents, l’autorité, la violence, le vol, la drogue, la honte, une histoire à soi.

– la dernière partie s’adresse aux parents qui vivent avec des adolescents.

Les treize thématiques qui sont le cœur du sujet se présentent sous forme de chapitres courts. La réflexion de Françoise Dolto est agrémentée de petits témoignages de nombreux adolescents. Ces témoignages viennent souvent clore le chapitre thématique ou sont positionnés au milieu de ce dernier.

◊ Mon avis ◊

 Voilà un livre indispensable à mes yeux !

Le texte a beau avoir été écrit il y a de nombreuses années déjà, il n’en reste pas moins moderne.

Ce que j’aime particulièrement dans cet ouvrage, c’est le propos bienveillant, jamais culpabilisant. Tout est bien expliqué, posé, en douceur et dans le souci de assurer les adolescents. Sur la question de l’amour par exemple : « L’amour se nourrit de la différence et de l’énergie que suscite la compréhension de cette différence, ainsi que de l’estime d’une personne qui ne pense pas comme vous. Alors que souvent on croit que l’amour, c’est accepter la mainmise de la pensée de l’autre sur la sienne ».

Les explications sont simples et très accessibles. Les phrases sont courtes, ce qui encourage à aller jusqu’au bout des paragraphes 🙂 Voilà un extrait que j’aime vraiment : « Grandir c’est découvrir que tous les humains sont faits du pire comme du meilleur, et ce n’est pas facile. On découvre un grumeau de merveilleux chez quelqu’un et on s’enthousiasme alors pour toute la personne, que l’on croit merveilleuse. Mais voilà, qu’on tombe sur un grumeau de sordide, on est déçus et c’est le désespoir. Il faut des années pour accepter que nous sommes tous tissés de contradictions ».

Enfin, ce qui est très précieux dans ce livre, ce sont les nombreux témoignages d’adolescents que l’on retrouve dans toutes les pages. C’est une excellente idée que d’avoir inséré au fil du livre tout ce vécu et toutes ces paroles vraies, percutantes, touchantes… Ce sont des ados qui s’adressent aux ados : rien de mieux pour se reconnaître, se rassurer, réfléchir… Je citerai un extrait du poème de Céline en page 61 sur le thème de l’amitié ; ce texte est tout simplement sublime : « C’est un mot prêté / C’est deux mots donnés / C’est un cœur à nu simplement / C’est un cri, sans retenue magnifiquement / C’est un été / C’est un miroir / C’est rien, c’est tout / Ces liens, c’est fou…. ».

 ◊ Et un peu plus encore… ◊

                                              http://static.fnac-static.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_340/9/5/8/9782745930859.jpghttp://static.fnac-static.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/7/3/4/9782745934437.jpg

Ces ouvrages sont très consultés par mes élèves et je vous les recommande vivement :

→ « Le petit livre de la sexualité » écrit par des adolescentes chez Milan Jeunesse, 2008.

→ « Ils ne pensent qu’à ça » de James Roy chez Milan Jeunesse, 2008.

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation