CIEL 1.0 L’hiver des machines

 CIEL1.0

logo résumé DEF

Aube des années 2030. Le CIEL (Central d’Informations et d’Échanges Libres) est un système d’Intelligence Artificielle qui régit tout le fonctionnement des énergies : le chauffage, les transports, les échanges d’informations… absolument tout. Conçu et programmé par les hommes, le CIEL va pourtant prendre le contrôle et obliger les hommes à lui obéir. Les objectifs du CIEL sont très clairs : préserver les ressources globales et sauvegarder la planète. Les hommes en ont été incapables, la machine souhaite y parvenir coûte que coûte.

logo mon avis DEF

Voilà un récit bien construit, haletant et rempli de suspense !

J’ai beaucoup aimé « l’effet feuilleton » qui consiste à alterner le point de vue et l’histoire de plusieurs narrateurs. Cela donne du rythme au récit, permet de bien le cadencer. Résultat : on ne s’ennuie jamais ! L’auteur sait ménager le suspense : il m’est arrivée de me laisser surprendre plusieurs fois, moi qui ai plutôt tendance à « sentir » comment l’histoire va tourner.

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour le personnage de Tomi, le partriarche. Il incarne le vétéran, le rebelle un poil visionnaire et son côté survivaliste m’a plu. Les personnages principaux appartiennent à une même famille. C’est une famille contemporaine, éclatée, divorcée et non épargnée par les conflits.

J’ai trouvé ce roman particulièrement intéressant car il induit de véritables réflexions sur nos modes de vie contemporains et leurs conséquences. Et si, d’un coup notre société était confrontée à un black-out ? Surgit alors toute notre dépendance à l’électricité, au pétrole, aux réseaux de communication, au climat… Ce roman aux accents écologiques joue sur nos peurs et nous montre une société en train de se fissurer. Ce cauchemar inconcevable révèle toute la noirceur des hommes. Quand il s’agit de survivre, certains sont prêts à tout malheureusement ! Certaines scènes ou mots ne sont pas sans rappeler la Seconde Guerre Mondiale : camp de concentration, collaboration, résistance, maquisard… L’allusion ou tout du moins le parallèle avec cette période noire de l’Histoire apparaît très clairement tout au long du livre.

En bref, un livre très bien écrit : je trouve le style de l’auteur clair et dynamique. C’est une  histoire qui fait beaucoup réfléchir et que je recommanderais à partir de 14/15 ans. Je lirai sans nul doute la suite car il s’agit d’une tétralogie !

–> Quelques extraits :

« La panne de courant n’aurait pas pu plus mal tomber. Celui qui l’avait déclenchée avait attendu son heure et décidé de  frapper pour provoquer le plus de nuisances possibles dans l’hémisphère nord, soumis à un impitoyable autant que précoce hiver. » (p. 61)

« Je suis l’avenir de cette planète. Vous devez disparaître pour qu’elle continue à vivre. Il n’y a pas d’autre solution envisageable. Le processus est enclenché. Il sera lent mais inéluctable. La Nouvelle Ère ne sera plus celle de l’humanité. » (p. 194).

 ♦

–> En savoir plus sur l’auteur, Johan Heliot :

Johan-3

Johan Heliot

« Johan Heliot (de son vrai nom Stéphane Boillot-Cousin) est un écrivain français de science-fiction et de fantasy. Il est également professeur de français et d’histoire-géographie dans la Haute-Saône. » [Source : babelio.fr].

* A lire * : une interview très intéressante à propos de cette tétralogie (quatre tomes) ici –> http://www.actusf.com/spip/Interview-de-Johan-Heliot-sur-Ciel.html

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

4 p'tits mots sur “CIEL 1.0 L’hiver des machines

  1. Il ne me tente que moyennement mais pourquoi pas un jour, ravie qu’il t’ai plu en tout cas ^^

  2. La SF, je pense qu’on aime beaucoup… ou pas du tout. Je suis assez amatrice de ce genre surtout que ce livre-là sort de l’ordinaire et change des dystopies ou autres mondes post-apocalyptiques trop souvent vus et revus. Ici pas de zombies, d’explosions en tout genre ou d’extraterrestres mais une IA à l’oeuvre et des personnages aux profils psychologiques très intéressants et travaillés. Merci d’être passée par ici et à bientôt, bises !

  3. Franchement ça me donne envie de le lire celui-ci, je vais le garder dans ma liste de livres à acheter pour cet été sur la plage 🙂
    Il a l’air top et ce côté grosse machine AI qui domine l’homme pas capable de le faire lui-même me plaît bcp.
    J’adore la science-fiction.
    Bisous bisous et merci pour cette belle revue

  4. Coucou ma louloute!!! Je ne suis pas très réactive dans la validation des commentaires…. Contente de t’avoir fait découvrir ce livre ! De gros bisous et à très vite!!! ♥♥♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation