En attendant Bojangles

couverturebojangles

logo résumé DEF

Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur « Mr. Bojangles » de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n’y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui donne le ton, qui mène le bal, c’est la mère, feu follet imprévisible et extravagant. C’est elle qui a adopté le quatrième membre de la famille, Melle Superfétatoire, un grand oiseau exotique qui déambule dans l’appartement. C’est elle qui n’a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l’inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte.

logo mon avis DEF

Quel livre atypique !

Sa forme tout d’abord m’a quelque peu surprise. La prose rimée est pour le moins originale. Un brin agaçante au départ, cette façon de narrer et de faire rimer les mots est peu banale mais colle finalement très bien au thème phare du livre et à toute l’histoire en général. Ces rimes amènent du rythme, une cadence particulière avec ce soupçon de légèreté… peut-être pour mieux traiter d’un sujet grave et profondément triste : la maladie mentale.

La folie est, en effet un des thèmes central du livre. La folie qui fait du quotidien un enfer, qui déboule quand on ne s’y attend pas et qui provoque des dégâts monstrueux. La force de ce livre est de traiter de cette folie en prenant le partie de la mettre en scène avec humour, légèreté, (presque) l’air de rien, avec des mots simples, des scènes très visuelles, des états d’âmes fantasques… Je me suis volontiers laissée entraîner dans le quotidien déjanté des personnages où tout n’est que musique, apéritif, danse, insouciance…

Qu’en est-il des personnages ? Alors qu’un seul d’entre eux a toujours ma préférence dans une histoire, j’ai trouvé les trois personnages principaux extrêmement attachants. L’auteur a su donner une saveur spéciale à chacun. La mère en tout premier lieu puisque c’est elle qui porte en elle cette folie dévastatrice. Quelle figure fantasque ! Sa folle fantaisie émeut autant qu’elle nous fait rire. J’ai senti l’aura et le charisme de ce personnage à travers la lecture. Le fils est aussi très touchant. Il est un des deux narrateurs de l’histoire. Le regard qu’il porte sur ses parents est particulièrement émouvant : la complicité et l’amour sont si évidents. Quant au père, second narrateur de l’histoire, il m’a vraiment touchée. C’est un homme très amoureux, dévoué, généreux… L’amour qu’il éprouve pour sa femme est indéfectible.

C’est aussi ce que j’ai vraiment aimé dans ce livre : outre la folie, l’amour est l’autre thème central. J’oserai presque la comparaison entre un Aragon et une Elsa ou entre un Roméo et une Juliette. Ce qui lie le père et la mère est un lien unique et éternel que rien ne peut briser pas même la maladie mentale…

Bref, un roman très original, une folle romance sur un air de Nina Simone… où tout est poussé à l’extrême, des sentiments à la vie quotidienne. Cette vie en dehors des codes ferait presque envie… mais au fond, cette histoire porte en elle une immense tristesse et le drame de la folie. Un roman à découvrir assurément !

–> Quelques extraits :

« Je voyais bien qu’elle n’avait pas toute sa tête, que ses yeux verts délirants cachaient des failles secrètes, que ses joues enfantines, légèrement rebondies, dissimulaient un passé d’adolescente meurtrie, que cette belle jeune femme, apparemment drôle et épanouie, devait avoir vu sa vie passée bousculée et tabassée. » (p. 34)

« Son comportement extravagant avait rempli toute ma vie, il était venu se nicher dans chaque recoin, il occupait tout le cadran de l’horloge, y dévorant chaque instant. » (p. 55)

–> En savoir plus sur l’auteur, Olivier Bourdeaut :

olivier-bourdeaut

Olivier Bourdeaut

Une interview intéressante de l’auteur ici –> http://www.monbestseller.com/actualite-litteraire-interview/5333-rencontre-olivier-bourdeaut-en-attendant-bojangles-best-seller

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

2 p'tits mots sur “En attendant Bojangles

  1. Voici un livre qu’il me tarde de lire tant je n’en entends que du bien 🙂

  2. Un sacré livre ! j’espère qu’il te plaira 🙂 Merci d’être passée par là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation