L’enfant et le bonsaï

enfantbonsaibelin

logo résumé DEF

Yoshi aime observer son voisin s’occuper de son jardin. Il est fasciné par le soin qu’il apporte à son bonsaï. Il le regarde l’arroser, le nourrir et lui tailler les branches. Tout comme sa maman le lave, lui prépare à manger et lui coupe les cheveux. Alors Yoshi se rêve en bonsaï ! Mais un jour, Yoshi remarque que les grands arbres n’ont besoin de personne pour devenir hauts et forts. Alors il se dit « Moi aussi, je veux être grand et autonome !».

logo mon avis DEF

C’est un très joli album tout en douceur et en rondeur.

J’ai beaucoup aimé cette histoire qui rappelle de façon très tendre les précieux moments de l’enfance : la naïveté, l’insouciance, la relation entre une mère et son enfant, l’éveil aux choses, le regard plein de curiosité que l’on porte sur autrui…

bonsai1

Cet album met aussi et surtout en lumière ce moment clé où l’enfant a hâte de grandir et de faire comme les grands. Cette fameuse envie d’autonomie qui ici se matérialise à travers un bonsaï qui  grandit et des grands arbres qui n’ont plus besoin de « personne pour se laver et se nourrir ». Comme un déclic… une transformation qui va s’opérer lentement, au rythme de l’enfant. C’est d’ailleurs joliment imagé sur une double page que je trouve particulièrement belle : un triptyque où l’enfant est représenté de profil à différents âges.

Cet album se termine par une pointe de nostalgie je trouve… Yoshi est devenu adulte et contemple son bonsaï en repensant à son enfance. Une période qui passe bien vite à mon goût…

bonsai2

Bref, c’est un très beau livre, magnifiquement illustré. Le dessin est naïf, tout en rondeur mais il se dégage de cet album une vraie magie ! Beaucoup de couleurs et de traits on été réalisés à la peinture acrylique : le rendu est original et très bien fait. Un beau livre à s’offrir ou offrir !

Merci infiniment aux éditions Belin Jeunesse  et en particulier à Charlotte Corre.

 —> En savoir plus sur les auteurs, José Campanari et Luciano Lozano :

José Campanari (écrivain) : c’est un clown muet, un conteur, un acteur et un metteur en scène de théâtre, d’origine argentine. Il a signé l’album « Et moi, que pourrais-je faire ?» aux éditions OQO en 2009.

Luciano Lozano (illustrateur) : il vit à Barcelone. Ses images voyagent autour du monde, dans la presse et les livres pour petits et grands.

♦♥♦

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share

5 p'tits mots sur “L’enfant et le bonsaï

    • Coucou ! J’ai immédiatement pensé à toi quand j’ai reçu ce magnifique album !! Tu l’aimerais beaucoup 🙂 Je ferai une sélection des tes merveilles pour le mois de décembre. J’espère que tu vas bien. Gros bisous ♥♥♥

  1. De mémoire je l’avais sélectionné mais je ne l’ai pas reçu 😉
    Je vais bien, merci. J’ai moins de temps pour commenter les blogs mais je te suis sur IG^^ Je vois tes jolies photos.
    Je te souhaite, ainsi qu’à ta famille, une belle et douce année 2017.
    Bises

  2. J’ai moi aussi adoré ce livre, les dessins sont magnifiques !

  3. Voici une nomination pour un Liebster Award livresque sur mon blog :
    lauredorsemaine.wordpress.com/2017/03/02/liebster-award-livresque/
    Bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation