Et voilà !

L’arbre à l’envers

  Paulo a onze ans et son grand-père Arthur vient de mourir. Ses larmes ne coulent pas… alors qu’autour de lui les adultes ne chantent pas, ne rient plus et sont tristes. Paulo observe de loin cet étrange ballet lugubre de l’enterrement et se pose des tas de questions : où est parti son grand-père Continuer à lire

Share