Et voilà !

Rien ne s’oppose à la nuit

Delphine de Vigan exhume le passé et brosse le portrait de ses grands-parents maternels, d’une partie de ses oncles et tantes et surtout de sa mère. Cette mère secrète, bipolaire et fragile dont la vie a été une lutte permanente contre elle-même. Ce sont des histoires marquantes, douloureuses et singulières. Être au plus près de Continuer à lire

Share